Dans la détresse : Une anthropologie de la


Dans la détresse : Une anthropologie de la vulnérabilité Les sciences sociales peuvent elles d crire la vuln rabilit , l incertitude, la solitude Pour r pondre cette question, Michel Naepels, assumant sa position d auteur, adopte dans ce livre une approche pragmatique et s interroge sur le r le du chercheur et le statut du t moignage qu il suscite, partir d enqu tes men es dans des zones de conflits et de troubles, et de lectures la fois anthropologiques, philosophiques et litt raires Au lecteur qui se demande quelle est la place de celui ou celle qui enqu te dans des situations de d tresse, cet essai propose une anthropologie politique renouvel e de la violence, de la pr dation, du capitalisme Il endosse un point de vue, celui de la vuln rabilit et de l exposition la violence, en pr tant attention aux subjectivit s, aux motions et aux pens es des personnes qui y sont confront es Il s agit d articuler l exploitation de l homme et de la nature avec la construction de soi, de penser dans le sensible, avec la douleur, malgr toutMichel Naepels est directeur d tudes l EHESS et directeur de recherche au CNRS Il r alise une anthropologie politique de la violence et de ses effets diff r s


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

About the Author: Michel Naepels

En tant qu’auteur connu, certains de ses livres fascinent les lecteurs, comme dans le livre Dans la dtresse : Une anthropologie de la vulnrabilit , qui est l’un des lecteurs les plus recherchés Michel Naepels auteurs dans le monde.